Un département, deux unités une équipe pluridisciplinaire au service des projets et des soignants

Le Département de Recherche Médicale du Groupement Hospitalier de l’Institut Catholique de Lille et la Faculté de Médecine et Maïeutique assure une recherche clinique coordonnée et de qualité au sein du groupement hospitalo-universitaire.

Les projets de recherche (ou essais cliniques) sont réalisés au sein des services cliniques du ghicl et sont pilotés avec le drm (support méthodologique, statistique, juridique, médico-réglementaire, logistiques…)

Unité de recherche

L’Unité de Recherche Médicale

Les facultés de l’université catholique de lille périmètre EESPIG ont obtenu une charte erasmus nous permettant de participer au programme Erasmus+.

Recherche clinique

Le Centre de Recherche Clinique

Pilote les essais cliniques, accompagne les inclusions des patients dans les services, assure la qualité des essais cliniques et développe les collaborations avec les soignants du GHICL.

Compétences

Nos garanties, nos compétences…

Attractivité et visibilité de la recherche clinique au GHICL, à la Faculté de Médecine et Maïeutique et au Pôle Santé Social de l’Université Catholique de Lille.
Respect des valeurs éthiques et déontologiques : fondement de notre savoir faire.

Laboratoire d’anatomie

La Faculté de Médecine & Maïeutique possède son propre Laboratoire d’Anatomie dont la vocation première est l’enseignement de l’anatomie, base fondamentale de la Médecine et de la Chirurgie, aux étudiants du premier cycle des études médicales.

LE PRISMM : l’apprentissage par la simulation

La simulation prend aujourd’hui une place incontournable dans l’apprentissage des sciences médicales et maïeutiques.

Apprendre à diagnostiquer, à intuber, à défibriller, …, ou à mettre au monde, voilà ce qu’il est désormais possible de faire grâce à des mannequins de haute technologie. Ce passage, aujourd’hui indispensable, de l’apprentissage par la simulation, a amené la faculté à créer un environnement hospitalier dans ses locaux où les étudiants pourront apprendre à tout moment comme à l’hôpital et dans des conditions réalistes.

Le premier travail de recherche mené au sein du centre PRISMM a été présenté au congrès européen de simulation en santé le 16 juin 2017. Mené dans le cadre d’une thèse d’exercice de médecine, il démontre que la formation sur simulateur améliore significativement les compétences des externes en médecine pour la réalisation d’un geste technique tel que la ponction lombaire.

Téléchargez la plaquette