Formation puéricultrice

universite

Formation de 12 mois

places

45 places

Remise à niveau

Plus grande école de Puéricultrice de la région

La puéricultrice est une infirmière ou une sage-femme, spécialiste de la santé du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent en milieu hospitalier et extra hospitalier. Par sa spécialisation, la puéricultrice est impliquée dans la défense des intérêts de l’enfant quel que soit le secteur d’exercice en partenariat avec d’autres professionnels du secteur médico-social.
Le projet de formation garantit un niveau d’expertise qui permet à la puéricultrice de prendre soin des enfants de la naissance à l’adolescence. Dans la perspective d’un projet personnalisé prenant en compte le parcours professionnel antérieur, le projet de professionnalisation favorise les processus de recherche, de questionnement et d’adaptation à des formes d’exercices diversifiés.

 

 

 

 

PROGRAMME

OBJECTIFS DE LA FORMATION PUÉRICULTRICE

  • Évaluer l’état de santé d’un enfant ou d’un groupe d’enfants, afin de réaliser des activités de soins,
  • Établir et conduire un projet de soins et d’éducation pour un enfant ou un groupe d’enfants,
  • Accompagner et soutenir les familles dans le processus de parentalité,
  • S’initier à la gestion des ressources humaines, administratives et matérielles d’un établissement d’accueil de jeunes enfants,
  • S’approprier les méthodes et outils de recherche, développer les capacités d’analyse et de synthèse.

UNE FORMATION DE PUÉRICULTRICE EN ALTERNANCE

La formation dure 12 mois de septembre à septembre (1500 heures)

Elle alterne entre cours et stages par périodes de 4 semaines.

Il y a 6 stages à effectuer (spécifique à la FMMS).

Le ministère travaille actuellement sur la révision du référentiel de formation qui pourrait amener une modification de la durée de formation. Dès que l’information sera disponible. Nous la publierons sur le site, nous vous invitons à le consulter régulièrement.

RYTHME DE LA FORMATION PUÉRICULTRICE

Périodes de stages :

  • 4 semaines de stage en octobre
  • 4 semaines de stage fin novembre à fin décembre
  • 4 semaines de stage fin janvier à fin février
  • 4 semaines de stage fin mars à mi avril
  • 4 semaines de stage fin mai à fin juin
  • 4 semaines de stage en juillet

Périodes de vacances :

  • 2 semaines à Noël
  • 2 semaines sur les vacances de printemps de la zone B

PROCESSUS D’ÉVALUATION ET PARTENARIATS 

L’évaluation des connaissances et des compétences professionnelles est planifiée tout au long de l’année de formation à travers différentes épreuves théoriques et pratiques. Un mémoire est demandé et à rendre entre juin/juillet et à soutenir en septembre.

Terrains de stages privés et publics (+ de 130 partenaires) :
Néonatalogie, maternité, services de pédiatrie générale et spécialités, Protection Maternelle et Infantile, structures d’accueil de jeunes enfants…

RELATIONS INTERNATIONALES

Durant votre scolarité à la FMMS, vous avez à disposition un panel de 50 destinations européennes et internationales. Ces partenariats sont construits autour de valeurs communes, rassemblant qualité, humanisme et sécurité. Vous pourrez vous y impliquer lors de période de stage, d’études ou encore d’une année de césure.

En savoir plus sur les Relations Internationales

Projet professionnel

6 stages (spécifique à la FMMS)

partenaires

130 partenaires de stage spécifiques

(dont pédopsychiatrie & handicap)

DÉBOUCHÉS

POURSUITE D’ÉTUDE ET ÉVOLUTION DE CARRIÈRE

Après l’obtention de votre Diplôme d’État de Puéricultrice, vous avez la possibilité de vous spécialiser. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Directeur de structure d’accueil pour jeunes enfants
  • Spécialisation : DU Lactation, référente douleur…
  • Diplôme d’État Cadre de santé
  • Poursuite d’un Cursus Universitaire
  • Diplôme en partenariat avec l’IU2S : Licence Professionnelle « Pratiques professionnelles et enfance : de la naissance à l’adolescence »

En étant diplômé dans notre établissement, vous avez accès au Réseau Alumni de la FMMS de l’Université Catholique de Lille avec tous les anciens étudiants des filières Médecine, Sage-femme, IFSI, IFAS, Puéricultrice, IFCS.

ADMISSION

CONDITIONS D’ADMISSION :

Etre titulaire (ou en cours d’obtention) du Diplôme d’Etat d’Infirmier ou du Diplôme d’Etat de Sage-Femme.

Dossier à constituer en ligne avec :

  • Un CV
  • Une lettre de motivation (numérique de préférence) à adresser à Madame la directrice
  • Une copie recto verso d’une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité ou passeport)
  • Une copie du DE ou une copie du certificat de scolarité (pour les étudiants en dernière année)

CAPACITÉ D’ACCUEIL : 45 PLACES

PRÉPARATION AU CONCOURS PUÉRICULTRICE

Il est possible de faire une préparation au Concours dans notre établissement. Dates pour la Rentrée 2025 à venir.
Les frais engagés pour la prépa au concours de puéricultrice sont déductibles des frais de scolarité suite à l’inscription dans notre établissement.
Merci d’envoyer votre dossier d’inscription par mail à Mme DENGREMONT : [email protected] / 03 20 21 86 63 puis de régler les frais en cliquant sur le bouton ci dessous : 

Pré-inscription au Concours Puéricultrice 2025

CONCOURS D’ADMISSION DE PUÉRICULTRICE

Le concours d’admission est constitué d’une épreuve écrite et d’une épreuve orale.
L’épreuve écrite consiste en :

  • 1h30 test psychotechnique
  • 1h30 Anatomie-physiologie (QROC-QCM)

L’épreuve orale consiste à :

  • Exprimer sa motivation (contenu des études, métier, école, financement etc)
  • 10 min de présentation + 10 minutes de questions

La moyenne est demandée à l’épreuve écrite pour accéder à l’épreuve orale. Le concours a lieu sur le Campus Vauban.
A l’issue des épreuves, une liste principale et une liste complémentaire sont établies en fonction du classement.

LES DATES CLÉS

  • Ouverture des candidatures le 8 janvier 2024 au 12 février 2024
  • Concours écrit le 12 mars de 9h à 12h
  • Résultats d’admissibilité le 29 mars à 14h
  • Epreuve orale le 17, 18 et 19 avril 2024
  • Résultats le 14 mai à 16h

FRAIS DE SCOLARITÉ :

  • Barème unique formation initiale : 4 338€

Formation éligible au projet de transition Professionnelle en totalité selon vos droits.

Formation éligible à la Bourse des Etudes Sanitaires et Sociales du Conseil Régional selon le statut : entre 1 084€ et 5 965€ annuel (bourses sur critères de revenus, montant 2022/2023 à titre indicatif).

  • Barème financement tiers (employeur, OPCO…) : 9 760€

FRAIS ANNEXES :

  • Frais d’inscription au concours : 100€
  • Frais de conventionnement / jury rectoraux : 200€
  • Services étudiants : 92€
  • Participation projet étudiant : 20€
  • Paiement multiple possible en 6 fois maximum avec un supplément de 41 euros.

Aides au financement

Bénéficie du soutien financier de la Région Hauts-de-France

FAQ

Pour exercer le métier de puéricultrice, il faut être titulaire du DEP (diplôme d’État de puériculture). Pour l’obtenir, il faut d’abord posséder le Diplôme d’État d’infirmier ou de Sage-femme, vous pouvez suivre ces formations au sein de la Faculté de Médecine, Maïeutiques, Sciences de la Santé. Ensuite, vous devez réussir un concours d’admission comporte une épreuve écrite d’admissibilité de 50 questions (dont 40 QCM et 10 questions ouvertes) et des tests psychotechniques ainsi qu’une épreuve orale d’admission (étude de cas professionnel) suivie d’un entretien avec le jury.

Le diplôme de Puéricultrice est actuellement reconnu à BAC + 4.

Il y a 35h de cours par semaine du lundi au vendredi, amplitude 8h30-17h30 (rarement plus tard). L’emploi du temps et les horaires ne sont pas fixes, ils varient semaine après semaine.

Dans un souci d’accompagnement au plus près des besoins, chaque étudiant bénéficie d’un suivi pédagogique encadré par un formateur référent tout au long de son parcours, qu’il pourra rencontrer lorsqu’il le souhaite (difficultés d’apprentissage, problématiques organisationnelles, stress,..). Le formateur référent rencontre l’étudiant plusieurs fois sur l’année de formation pour faire un point d’étape. Les méthodes d’apprentissage sont variées (cours en amphithéâtre, en petits groupes, en simulation) et favorise votre réflexion (film, mises en scène, ..). une plateforme numérique vous permet de retrouver les cours et de compléter vos prises de notes. Les cours sont surtout en présentiel pour que vous puissiez poser vos questions ( à vos collègues, à l’intervenant, aux formateurs) et mieux comprendre.

La mission de notre Faculté est de privilégier un accompagnement pédagogique individualisé assuré par des formateurs expérimentés. Notre équipe pédagogique est impliquée dans la réussite des élèves Puéricultrice. Elle propose un accompagnement de proximité, très à l’écoute, personnalisé à chacun, afin que l’étudiant puisse construire son projet professionnel tout en mesurant sa progression.

 

La puéricultrice est chargée de veiller sur les nouveau-nés, en collaboration avec le pédiatre et la sage-femme. Elle conseille les jeunes mamans sur les soins, l’allaitement, le développement physique et affectif de l’enfant. Le métier de Puéricultrice peut s’exercer à l’hôpital, en PMI (centre de protection maternelle et infantile) ou en crèche. Il est aussi possible d’exercer ce métier dans un cadre libéral ou mixte.

Dans les services pédiatriques des hôpitaux ou en chirurgie infantile, la puéricultrice partage son temps entre les soins aux enfants malades et les relations avec les familles. Elle fait des pansements, pose des perfusions, distribue des médicaments et suit l’exécution du traitement. À l’hôpital, les horaires peuvent être contraignants (travail de nuit ou pendant le week-end).
En PMI (centre de protection maternelle et infantile) ou en crèche, elle joue un rôle de prévention, de protection et d’éducation auprès des familles. Elle participe aux consultations dans les centres spécialisés, conseille les parents, assure le suivi à domicile des enfants signalés par l’hôpital ou par le service de l’aide sociale à l’enfance. En PMI, elle est très souvent en déplacement.

Pour exercer cette fonction, il faut avoir une bonne santé physique et nerveuse, de la patience et le sens des responsabilités.

La puéricultrice est une infirmière diplômée et qui s’est spécialisée en pédiatrie. Elle pratique donc des soins infirmiers (prise de sang etc), assiste le médecin, surveille la santé du bébé.

L’auxiliaire de puériculture effectue des soins de nursing et de confort (toilette, change, biberon, etc..), elle accompagne la maman pendant l’accouchement, prend soin du bébé et créer le lien parents-bébé.

Le métier de Puéricultrice requiert un Diplôme BAC+4 alors que l’auxiliaire de Puériculture requiert un CAP Petite Enfance.

  • En moyenne, le salaire brut d’une infirmière puéricultrice en maternité sera d’environs 1 830 €, en début de carrière et atteindra, aux alentours de 2 950 €, en fin de carrière.
  • Le salaire brut d’une infirmière puéricultrice en crèche varie d’environs 2 000 €, en début de carrière, à environs 2 700 €. En tant que directrice de crèche, la puéricultrice gagnera, en début de carrière, 2 350 € bruts et 3 950 € bruts, en fin de carrière.
  • Le salaire d’une puéricultrice en PMI commence à 1 600 € bruts et atteindra, en fin de carrière, 2 800 € bruts.
  • Une puéricultrice qui devient Cadre Supérieur de la Santé touchera aux alentours de 3 980 €.

Il n’est pas possible de déterminer le salaire d’une puéricultrice libérale car on ne parle pas de salaire, mais d’honoraires. Le salaire annuel dépendra donc de son lieu d’installation et du nombre de patients qu’elle a, sa rémunération est donc aléatoire.

Il y a perspectives d’évolution dans ce secteur de métier, tout d’abord après 5 ans d’expérience professionnelle, une puéricultrice peut devenir directrice d’une structure d’accueil de jeunes enfants (crèche, halte-garderie, pouponnière…).
Il est également possible d’obtenir un Diplôme de Cadre de santé après 4 ans d’exercice à temps plein.
Possibilité également de devenir infirmier en pratique avancée en passant le DEIPA (diplôme d’Etat d’infirmier en pratique avancée). L’infirmier de pratique avancée suit un patient confié par un médecin pour des tâches comme le renouvellement d’ordonnance, la prescription d’examens. Le DEIPA est une formation de niveau bac + 5 accessible en formation initiale et continue aux titulaires du DE infirmier ou d’une équivalence européenne et ayant 3 ans d’expérience.

Contactez-nous

Intéressé(e) par une de nos formations ?

N’hésitez pas à nous contacter. Notre accueil ouvert du lundi au vendredi de 7h45 à 12h15 et de 13h30 à 17h

Aurore Dengremont

Aurore Dengremont

Secrétaire pédagogique IFCS/Puéricultrice/Formation continue Campus Humanicité

[email protected]

03 20 21 86 63

Téléchargez la plaquette

« * » indique les champs nécessaires

Nom

Choix de la plaquette à télécharger*

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Téléchargez la plaquette

« * » indique les champs nécessaires

Nom

Je suis :
1 seul choix possible

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.